Enmore 2002, Silver Seal

Enmore 2002 Silver Seal

Bonjour, je souhaites vous parler aujourd’hui d’une vrai pépite, j’ai nommé le Enmore 2002 embouteillé par Silver Seal.

C’est un rhum distillé au Guyana (autrement appelé ex Guyane britannique)  par la distillerie Demerara.

La particularité de ce rhum est qu’il a été embouteillé en Ecosse.

Alors là, on entre dans du lourd, du costaud, mais aussi du vraiment très bon rhum.

Dans le verre, il nous offre une belle couleur ambre profond et une texture grasse, démontrées par de longues jambes descendant lentement des parois.

Laissons le respirer un peu, histoire qu’il nous offre le meilleur.

Alors, le nez commence à développer des senteurs de fruits à coques, le raisin mur apparaissant juste après. Puis viennent les saveurs plus gourmandes comme le cacao torréfié, le tabac brun et une subtile touche de cuir. Déjà, on est assez proche de l’extase.
Mais c’est sans compter sur l’arrivée finale des fruits exotiques bien mûrs, limite compotés à la cannelle.
Franchement, c’est presque le paradis….

Qu’est-ce qu’on attend pour passer à la dégustation ?

Patience, profitons vraiment de ce que cet Enmore nous offre, c’est bien l’un des meilleurs moments.

Alors, la tentation devient de plus en plus forte de faire corps avec ce breuvage, certains pourraient presque dire… non, je n’irais quand même pas jusque là 😀

Aller, on y va, on se lance enfin dans le tourbillon magnifique.

C’est une explosion d’épices, de fruits (pruneaux notamment), glissant ensuite vers le cacao côtoyant les fruits jaunes compotés, pour finir sur le cuir.

C’est exhalant, c’est puissant, mais que c’est bon….. (oui, je sais, on commence vraiment à le comprendre !)

Et voilà, c’est comme en amour, ce rhum ne vous laisse pas tranquille et s’attache à vous dans une très longue finale, toujours dans les mêmes registres, cacao, cuir.

On en a pour un bon moment à l’avoir encore en bouche, c’est magnifique.

Pour conclure, je dirais que si vous n’avez pas encore compris, c’est vraiment un rhum que j’ai apprécié, l’alcool est parfaitement intégré, offrant un rhum riche et complexe, généreux.

Note : 95/100

PS : 70cl pour 55°

The following two tabs change content below.
Co créateur et co administrateur du groupe FB communauté du rhum agricole. Créateur du blog rhum découverte. Passionné par le rhum notamment agricole depuis plus de 10 ans.

Derniers articles parGuillaume Crégut (voir tous)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.